LAMIEL IMPRO

Qui sommes-nous ?

Que faisons nous ?

 

NOTRE HISTOIRE

Créée il y a 30 ans, l’association développe et produit des spectacles d’improvisation théâtrale, et propose des cours et des ateliers pour adultes et enfants.

Aventures riches de rencontres, avec le festival de Bamako au Mali, les championnats du monde d’improvisation à Montréal, le partenariat avec la ligue d’improvisation des Yvelines, les matchs en France (Aix, Brest, Angers, Chambéry, Rouen et tant d’autres), les spectacles de théâtre improvisé, les café-impro…

L’association (Marly Improvisation Expérimentale Ligue) a construit un univers autour de l’imaginaire, de la créativité et du développement personnel avec les techniques d’expression du théâtre et les outils de l’improvisation.

Plusieurs équipes à marly !

les Bouffons de Marly, 30 ans d’expérience et toutes leurs dents !

Les Marloux, nouveaux venus ambitieux….voulant détrôner les anciens

La relève avec les 2 équipes jeunes : Les Improjecteurs (13-17 ans) et les Bouff’miel (8-12 ans)

Venez participer à l’aventure et rejoignez l’association

Logo lamiel

L’HISTOIRE DE L’IMPRO

L’improvisation est aussi vieille que le temps. Elle est certainement venue avant l’invention de l’écriture, puisque longtemps avant que nous ayons commencé à écrire, nous disions des histoires par les conteurs, qui se transmettaient la tradition orale…plus ou moins en correspondance avec l’histoire originale.

Les ancêtres directs de l’improvisation moderne sont probablement les comédiens de la Commedia Dell’Arte, qui étaient populaires dans l’ensemble de l’Europe pour presque 200 ans depuis le 16e siècle. Ils voyageaient de ville en ville afin de présenter leurs pièces dans les places publiques. Ils improvisaient leurs propres dialogues, dans un cadre fourni par un  » scénario « .

Puis Keith Johnstone a commencé à formuler ses théories au sujet de la créativité et de la spontanéité en Angleterre,

Johnstone a décidé qu’une approche intéressante serait de combiner des éléments du théâtre et du sport, pour former un hybride qu’il a appelé les sports du théâtre. Les principes des sports d’équipe ont été adaptés au contexte du théâtre d’improvisation ; les équipes jouaient pour des points attribués par des juges, et le public était invité à encourager les bonnes scènes et à railler les juges ( » détruisez l’arbitre ! « ).

Par les sports du théâtre, les idées de Johnstone ont continué d’influencer (directement ou indirectement) presque chaque mouvement d’improvisation.

Dans les années 20 et les années 30, une femme nommée Viola Spolin a commencé à développer une nouvelle approche de l’enseignement de l’action, basée sur l’idée simple et puissante que les enfants auraient du plaisir à apprendre le métier de l’action si cela était présenté comme une série de jeux.

Elle a créé un ensemble d’acteurs qui ont développé un genre  » de Commedia moderne  » qui ferait appel aux gens ordinaires. Le but était de créer un théâtre qui était accessible à chacun

L’Improvisation théâtrale sous la forme d’un match a vu le jour en 1977 au Québec. Deux comédiens du Théâtre Expérimental de Montréal, Robert Gravel et Yvon Leduc constatant que les théâtres se vidaient au profit des patinoires de hockey, ont eu l’idée de créer un spectacle qui allierait le sport et le théâtre…

Ils ont détourné les maillots rayés, les tiers temps et les règles du Hockey pour donner aux amateurs de spectacle et aux acteurs le frisson du direct, de l’invention et du danger.

ET NOUS VOILA !!!!

EN IMAGES

Découvrez l’équipe de Marly !

Photos et vidéos
EN IMAGES